Les nouveaux visages du Gouvernement : Boukar Michel le patron du Pétrole et de l’Energie

Les nouveaux visages du Gouvernement : Boukar Michel le patron du Pétrole et de l’Energie

Comme à l’accoutumée, à chaque remaniement, votre site Tchadinfos vous fait découvrir les nouveaux visages dans le Gouvernement. M. Boukar Michel est le nouveau ministre du Pétrole et de l’Energie. Né le 9 décembre 1970, il était jusqu’à sa nomination, directeur général de la Société des Traitements des Déchets et d’Assainissements (SOTRADA).

Il prépare un Master en Management Financier à l’Université de Maroua, un domaine autre que sa formation initiale à savoir Génie Énergétique et Froid Industriel (DESS, obtenue à l’Ecole Inter-Etats d’Ingénieurs de l’Equipement Rural de Ouagadougou, au Burkina Faso), obtenu en 2005. Le nouveau ministre du Pétrole et de l’Energie prend ainsi les rênes de ce département qui cadre en parfaite adéquation avec sa formation, mais aussi et surtout en tant que connaisseur du milieu.

Boukar Michel a été secrétaire général de ce département entre de 2011 et 2012. Il est l’un des acteurs principaux ayant aidé le Tchad à se doter des documents juridiques solides sur l’exploitation de son pétrole mais également, l’un de ceux-là qui ont aidé le pays à mieux négocier ou renégocier ses contrats dans le secteur pétrolier, énergétique ou minier. Il fut membre de la commission chargée des négociations du projet pétrole en 2008.

Avant de s’envoler au « pays des Hommes intègres », Boukar Michel était déjà titulaire d’un diplôme d’ingénieur en électromécanique à l’Université de N’Djaména, en 1997. C’est dans cette même institution où il avait obtenu sa licence en Mathématique en 1993, et son DEUG 1 et 2 en Mathématique Physique respectivement en 1992 et 1991.

Après un riche parcours universitaire, Boukar Michel, désormais à la commande du Pétrole et de l’Energie entame une vie professionnelle riche en couleur. Administrateur à la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT) entre 2012 et 2017, Secrétaire général du ministère des Mines, de la Géologie et des Carrières (2015-2017), le successeur de Me Béchir Madet, connait bien sinon mieux les arcanes et les secrets du secteur pour réussir sa mission.

Il était Conseiller technique en charge de la raffinerie et de l’énergie à la SHT en 2009, consultant en électricité et climatisation au compte du cabinet Beau Archi pour la construction de tour de contrôle de l’aéroport de N’Djaména (2011), vacataire à l’Université de N’Djaména (2010-2012), consultant en efficacité énergétique de la Société Africaine d’Architecture et d’Ingénierie (SAAI) en 2010. Boukar Michel fut également membre du groupe consultatif en énergie solaire de RETSCREEN International Canada et point focal au Tchad (2007) puis, conseiller aux Mines, à l’Energie et au Pétrole du Premier ministre (2007-2009) ainsi que membre du bureau exécutif du Pool Énergétique de l’Afrique Centrale (PEAC).

Le nouveau chef du département du pétrole et de l’énergie accumule plusieurs stages, formations et séminaires dans divers domaines durant tout son parcours à l’échelle national et international.

Laisser un commentaire