Les militants du CAP SUR se réorganisent et font confiance à DADNADJI

L’ancien premier ministre Joseph Djimrangar DADNADJI a été désigné  président du parti Cadre d’Action Populaire pour la Solidarité de la République CAP SUR. C’était lors du congrès extraordinaire dudit parti qui a pris fin hier.

Durant deux jours les militants du CAP SUR ont mis sur pied deux organes de direction composés de 23 et de 171 membres. Le président du CAP SUR  JOSEPH DJIMRANGAR DADNADJI d’indiquer que son parti est debout pour relever le défi de la république.  Pour lui, au CAP SUR ils sont surs et la victoire est sure.

DADNADJI dénonce la patrimonialisation du pouvoir qui le fragilise. « Il faut arrêter cette descente aux enfers en faisant le pari d’une gestion républicaine axée sur la recherche de l’efficacité de l’action de l’état et la satisfaction des besoins des populations », indique JOSEPH DJIMRANGAR DADNADJI. Il demande dans le même sens la prorogation de la période du recensement électoral.

Le président de CAP SUR suggère que cet enrôlement soit dépolitisé et que l’administration électorale soit neutre.

Un commentaire

  1. carlos
    14 juillet 2016 at 18 h 02 min Répondre

    CAP SUR est un parti de l’avebir pour le tchad soyons sure.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :