Les femmes travailleuses de l’UST annulent leur marche prévue ce mardi 8 novembre

 

Prévue ce mardi 8 novembre 2016, la marche des femmes travailleuses de l’Union des Syndicats du Tchad (UST) l’une de trois centrales syndicales membres de la plateforme revendicative,  est annulée. Aucune autre date n’est donnée pour cette action.

La décision est prise ce lundi lors d’une concertation tenue à la bourse du travail. Les femmes de l’UST n’ont donné aucune raison à ce report. Les travailleuses de l’UST avaient pris la décision de la marche le mercredi 26 octobre 2016. Elles avaient mis en garde que, «si d’ici le 8 novembre 2016, les arriérés de salaire ne sont pas épurés, elles seront dans l’obligation de descendre dans la rue ensemble avec les veuves et orphelins pour manifester notre ras-le-bol »

La présidente des femmes de l’UST, Mme Adjoudji Guemé avait écrit dans le communiqué qu’elle a signé, que, «suite à la situation de crise grave que traverse notre pays du fait de la mauvaise gouvernance et le mutisme du gouvernement tchadien, le comité national des femmes de l’UST s’est réuni ce jour mercredi 26 octobre 2016 à la bourse du travail, interpelle le gouvernement sur les points suivants, le non paiement de salaires à terme échu, les arriérés de salaires des agents de la fonction publique, les pensions des retraités, les bourses des étudiants et les subsides des maitres communautaires».

Jusqu’à la fin de la journée d’hier, lundi, les salaires ne sont pas été payés. Les fonctionnaires réclament deux mois d’arriérés de salaires. Ce qui fait qu’une grève générale, sèche et illimitée paralyse les services publics, surtout les écoles et les hôpitaux.

 

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :