Le Tchad valide son premier examen national volontaire sur la mise en œuvre des ODD

Le Tchad valide son premier examen national volontaire sur la mise en œuvre des ODD

Il s’est tenu ce matin, à N’Djaména, un atelier de validation du premier examen national volontaire sur la mise en œuvre des Objectifs du développement durable (ODD). Cet atelier est organisé par le ministère de l’Économie et de la Planification du Développement, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le Développement (Pnud)

La réalisation des Objectifs du développement durable (ODD) à l’horizon 2030 est une priorité pour l’État tchadien ainsi que pour les autres pays du système des Nations unies. Dans cette optique, le ministère de l’Économie et de la Planification du Développement, et le Programme des Nations unies pour le Développement (Pnud), organisent ce 11 juin à N’Djaména, un atelier de l’examen national volontaire sur la validation de la mise en œuvre des ODD.

« Cet atelier est l’aboutissement d’un long processus participatif, entamé en 2018, en commun accord avec les le département des affaires économiques et sociales des Nations unies, qui permettra au Tchad de présenter son premier rapport général sur les ODD… », explique Hissein Brahim Taha, ministre secrétaire adjoint de la présidence de la République.

Cet atelier se tient en prélude du forum politique de haut niveau sur le développement durable qui se déroulera en juillet 2019 et placé sous le thème : « Donner des moyens d’action aux populations et assurer l’inclusion et l’égalité ».

Il a pour objectif d’examiner et d’enrichir le draft de l’examen national volontaire sur les ODD, élaboré par le comité technique interministériel. Ceci, pour « intégrer les dimensions économiques, sociales et environnementales du développement durable et donner des conseils et faire des recommandations en faveur du développement durable », déclare le ministre secrétaire d’État de l’Économie et de la Planification du Développement, Hissein Tahir Sougoumi.

Durant cet atelier, les participants ont eu à réfléchir sur l’examen national volontaire des ODD, soumis à leur appréciation et ont formulé des suggestions et recommandations dans la perspective de la validation prochaine des ODD.

A savoir, c’est en 2015 que le Tchad a validé aux côtés de la communauté internationale le programme de développement durable à l’horizon 2030, pour promouvoir une société juste et paisible.

Laisser un commentaire