dimanche 2 octobre 2022

Le Sommet extraordinaire des Chefs d’État : la reconstruction de l’économie de la zone CEMAC au cœur des échanges

Les chefs d’État des six pays de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale se réunissent virtuellement ce mercredi 18 août 2021, à l’invitation de Paul Biya.

Les travaux du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEMAC seront présidés par le président camerounais, Paul BIYA, Président en exercice de la conférence des Chefs d’Etat de la CEMAC. Le thème de ce sommet est le suivant : « Evaluation de la situation macroéconomique de la zone CEMAC en contexte de pandémie du COVID-19 et analyse des mesures de redressement ».

Outre les six Chefs d’État des pays membres de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, RCA, Tchad) et le Président de la Commission de la CEMAC, ce sommet extraordinaire verra la participation de la Directrice Générale du Fonds Monétaire International (FMI), Madame Kristalina Gueorguieva, du Président du groupe de la Banque Mondiale, M. David Malpass, du Président du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Akinwumi Adesina, et du représentant du Gouvernement français.

Le sommet extraordinaire de Yaoundé se tient après la tenue du Conseil des ministres de l’Économie et des Finances de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC) le 10 août dernier à Douala. Il en ressort que la pandémie de la Covid19 a entraîné une perte de plus de 2 747 milliards de Fcfa. Aussi la dette des pays de la CEMAC s’est-elle alourdie, passant de 49,1 % en 2019 à 55,6 % du PIB une année plus tard.

Sur le plan monétaire, les réserves de change ont perdu plus de 1116 milliards de Fcfa en 2020 à cause de la dégradation des comptes extérieurs. Il faudrait donc vite agir pour permettre aux économies de la CEMAC de retrouver leur stabilité grâce à la mobilisation des ressources.

Al-mardi Charfadine
Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

منظمة التعاون الإسلامي تستنكر التغيير بالقوة في بوركينافاسو وتدعو الجميع الي ضبط النفس

منظمة التعاون الإسلامي تستنكر التغيير بالقوة في بوركينا فاسو وتدعو الجميع الي ضبط النفس

L’armée française dément toute implication dans les événements de Ouagadougou

Suite à la déclaration du porte-parole des putschistes prétextant que le président du Faso démis se serait réfugié à la base française et organiserait...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
953 votes · 954 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité