Le SG adjoint de l’ONU pour les Affaires politiques termine sa tournée en Afrique centrale par le Tchad

Le SG adjoint de l’ONU pour les Affaires politiques termine sa tournée en Afrique centrale par le Tchad

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour les Affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, a conclu sa tournée en Afrique centrale par le Tchad. Tournée durant laquelle il s’est rendu en République gabonaise et en République du Congo, en compagnie du Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique centrale et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), M. Abdoulaye Bathily.

Pendant son séjour à N’Djamena, M. Feltman a rencontré les autorités tchadiennes, notamment S.E. M. Idriss Déby Itno, Président de la République du Tchad, et S.E. M. Moussa Faki Mahamat, Ministre des Affaires étrangères et de l’intégration africaine, ainsi que les dirigeants des partis d’opposition et des représentants de la société civile.

Feltman a salué le soutien apporté par le Tchad à l’UNOCA et au Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel (UNOWAS) et l’a félicité de son rôle actif en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique centrale et dans la région du Sahel. Il a remercié le Tchad de sa précieuse contribution à la lutte contre Boko Haram ainsi que de ses efforts pour rétablir la paix en République centrafricaine et au Mali.

Feltman s’est également rendu au siège de la Force mixte multinationale et a été informé des progrès accomplis et des défis qui restent à relever. A cette occasion, il a réitéré la volonté des Nations Unies de soutenir la lutte contre Boko Haram et de contribuer à mobiliser un soutien international en faveur de la Force mixte multinationale.

Dans toutes ses réunions, M. Feltman a appelé ses interlocuteurs à soutenir un dialogue inclusif, notamment en vue des prochaines élections législatives. Il a souligné l’importance pour tous les acteurs concernés à s’engager dans un processus électoral pacifique et à  s’abstenir de tout acte de violence. Il a aussi appelé à des progrès continus en matière de gouvernance et de droits de l’homme dans le pays.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :