Le Premier ministre de transition rappelle aux chefs des unités administratives et chefs traditionnels l’obligation de réserve et de neutralité de l’administration

0
416
Le siège du ministère en charge de l'Administration

Dans une note écrite ce jeudi, le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert, instruit le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation d’ordonner à tous les chefs des unités administratives et chefs traditionnels d'”observer strictement l’obligation de réserve et de neutralité de l’administration”.

Ainsi, pour le chef du gouvernement, les administrateurs civils, militaires et les chefs traditionnels doivent “rester à équidistance de toutes les formations politiques“. Car, souligne-t-il, “la construction d’une société démocratique, pluraliste et inclusive, gage de paix au terme de cette période de transition, en dépend“.

Laisser un commentaire