Le parti Les transformateurs se désolidarise de La marche de Wakit Tamma du 14 mai contre la politique française au Tchad 

0
519

Le parti Les Transformateurs, à travers un communiqué de presse, porte à l’attention de tous ses militants, qu’à travers des médias, que les responsables du parti ont lu des tracts et communiqués sans signature appelant à des manifestations sur fond d’indexation ethnique, tribale ou xénophobe. « Les Transformateurs ne sauraient être associés à une telle action », peut-on lire sur le communiqué.

Pour l’équipe centrale du parti, la vision des Transformateurs qui est de construire dans l’audace, l’exigence et la bienveillance, un Tchad de justice et de fraternité pour tous les Tchadiens ne cadre pas avec une telle attitude. Car, informe-t-elle, l’ennemi des Transformateurs n’est ni une ethnie, ni une communauté, et moins encore un pays quelconque; mais plutôt se sont l’injustice et la misère dans laquelle croupissent les Tchadiens.

« Ce n’est pas parce qu’un individu ou un groupuscule appartenant à une communauté a perpétré ou a contribué aux injustices ou à la misère des Tchadiens qu’on doit s’en prendre à leur ethnie ou à leur pays. Notre exigence vis à vis de la junte  en charge de la transition qui est celle de voir de nouvelles équipes efficaces composées des Tchadiennes et des Tchadiens de toutes les forces et de toutes les intelligences du pays pour préparer et réussir le Dialogue Inclusif et sincère dans un délai raisonnable et aboutrir au choix démocratique par les Tchadiens, de leur dirigeants, voilà notre priorité absolue », recadre le communiqué, les militants du parti.

Et par ces faits, l’équipe centrale du parti demande à tous ses militants de rester sereins et attentifs aux instructions qui leur seront données après le retour du président dudit parti, Dr Succès Masra, qui se trouve hors du pays en tournée africaine  de discussions et de dialogue sur la transition.

En effet, un communiqué de la coalition Wakit Tamma, non signé circule sur la toile appelant à une manifestation demain samedi 14 mai 2022 et surtout accusant, qu’avec le Conseil militaire de transition, les soudanais zaghawa envahissent le Tchad et l’appareil d’Etat, citant quelques ethnies et accusant aussi d’être source de malheur des Tchadiens. Ce que le parti Les Transformateurs ne cautionne pas trouvant inadmissible cette sortie.

Laisser un commentaire