Le gouvernement dément toute participation de Tchadiens dans les violences au Darfour

0
15

A travers un communiqué, le porte-parole du  gouvernement, l’ambassadeur Chérif Mahamat Zene a réagi lundi 18 janvier, par rapport à l’intervention du gouverneur de la province du Darfour  Ouest sur la chaine Al-Jazzera évoquant la participation des Tchadiens aux violences meurtrières survenues dans la province.  

Selon le communiqué du gouvernement tchadien, la force mixte tchado-soudanaise, chargée de surveiller la frontière commune s’est mobilisée tout au long de la frontière et n’a constaté aucune traversée des groupes armés vers le Soudan.« Au contraire huit policiers munis de leurs armes se sont réfugiés au Tchad pour se mettre à l’abri », poursuit le communiqué.

Le Tchad est disposé à participer à une commission mixte pour faire la lumière sur cette ‘’ grave accusation’’ qui, d’après le porte-parole du gouvernement ne saurait se justifier au regard de la détermination réciproque et des efforts conjoints des deux pays pour renforcer davantage leur coopération bilatérale.

Leave a Reply