Le concert de l’Ivoirien Ariel Sheney au Tchad avorté : voici les raisons

0
49

Annoncé pour un événement au Tchad à la date du 26 mars, le chanteur de coupé décalé Ariel Sheney a vu son concert avorté et n’a finalement pas pu se produire.

Le mythe au tour de l’arrivée au Tchad, d’Ariel Sheney est superflu. Les premières annonces ont fait mention de sa venue le 14 février 2021. Peu après, une autre communication a été faite par le comité d’organisation pour annoncer la date du 26 mars, au Stade olympique d’Habbena.
L’Ivoirien a pu se attérrrir au Tchad le 22 mars pour ce concert qui avait pour objectif de sensibiliser les citoyens face aux dangers du paludisme.

Le concert avorté, d’où vient la faille ?

Selon les faits, il semble y avoir une brèche dans l’organisation.
Premièrement une conférence de presse était prévue le 23 mars. Cette conférence a été annulée dans les dernières secondes. Ariel Sheney n’a pas pu tenir sa conférence avec la presse.
Deuxièmement, le 26 mars, jour- j de l’événement, le public s’est rendu en masse au stade Olympique d’Habbena, la sécurité installée sur les lieux ne pouvait pas contenir le débordement de la foule qui a forcé l’entrée et a occasionné des casses, le pillage des chaises et même la brûlure des pneus sur les rues à proximité.
Il a fallu l’intervention du Groupement mobile d’intervention de la police (GMIP) avec du gaz lacrymogène pour apaiser la tension.
Le staff a donc décidé de ne pas prendre le risque de laisser Ariel Sheney prester dans ce climat.

Dès le lendemain, l’artiste et les organisateurs ont tenu une conférence pour mentionner qu’il y a eu un manque de coordination entre la sécurité et le comité d’organisation.
L’artiste quant à lui a promis revenir très prochainement pour un concert gratuit au Tchad selon son emploi du temps.

Il faut rappeler que c’est la première fois que Ariel Sheney est venu au Tchad.

Laisser un commentaire