Le Cheikh Hassan Hissein demande au gouvernement d’être regardant sur les religieux qui viennent de l’extérieur

Le Cheikh Hassan Hissein demande au gouvernement d’être regardant sur les religieux qui viennent de l’extérieur

Lors de la traditionnelle cérémonie de présentation des voeux au Chef de l’État le jour de l’Eid Al fitr, le Cheikh Hassan Hissein président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad suggère au gouvernement “d’être regardant sur les religieux qui viennent de l’extérieur et qui prêchent l’islam au Tchad.

Son raisonnement suit une logique de lutte contre l’extrémisme qu’il qualifie de “phénomène … devenu un cancer” affectant toutes les sociétés du monde. Il a poursuivi son discours en demandant au gouvernement “de mener une lutte sans merci contre ce mal qui vient d’ailleurs“, car selon lui “les Tchadiens ne sont pas de nature extrémiste“.

Pour finir, il a exhorté les hommes politiques “d’aimer le Tchad, leur pays  qui appartient à chaque Tchadien y compris les leaders religieux“.

Pour rappel le Chef de l’État en séjour en Amdjarass, c’est le  Premier ministre Pahimi Padacké Albert, qui a reçu dans la matinée de ce mercredi 6 juillet  au palais  présidentiel, les vœux d’Aid El-fitr 2016 des Membres des  Corps constitués.

 

Laisser un commentaire