Le chef de l’Etat lance les opérations de recensement biométrique

Le président de la République a officiellement lancé les opérations de recensement électoral biométrique ce lundi 26 octobre 2015, au quartier Résidentiel, dans le 2ème arrondissement municipal de N’Djaména. Des opérations qui dureront 45 jours sur l’ensemble du territoire national.

Le recensement biométrique, dont le coup d’envoi a été donné par le chef de l’Etat, concerne 5 916 254 Tchadiens à l’intérieur du pays, dans les 8092 centres de recensement, avec 2 354 kits. Chaque kit a la capacité d’enrôler 65 personnes par jour. En effet, le projet de recensement vise trois objectifs à savoir : l’enrôlement de tous les Tchadiens âgés de 18 ans et plus, la réalisation pour une déduplication en vue de confirmer l’unicité de l’électeur sur les listes électorales et le tirage des cartes électorales.

Les kits de recensement sont composés d’une imprimante, d’un scanner, d’un capteur d’empreinte digitale, d’une Webcam et d’un ordinateur portable. Ils permettent de relever trois types d’information sur l’électeur, notamment l’état civil, le portait photo, et l’empreinte digitale. «C’est une opération techniquement difficile et économiquement lourde», souligne le Directeur général du Bureau Permanent des Elections, Dr Ahmat Ali Hissein.

Pour le chef de l’Etat Idriss Déby Itno, d’une manière générale, le recensement biométrique a été accepté par l’ensemble de la classe politique et de la société civile: «On aurait dû organiser les élections de 2011, sur la base de la biométrie mais le temps ne nous a pas permis. Nous nous sommes convenus que les élections de 2016, soient organisées sur la base de la biométrie ». Au Président de la République de poursuivre, « Je voudrais lancer un appel, à tous les Tchadiens et Tchadiennes, où qu’ils soient, âgés de 18 ans et plus, c’est leur droit et devoir de se faire recenser sans retenu, car c’est une action citoyenne». Il estime que, c’est une première du genre au Tchad et il n’y a pas beaucoup des pays en Afrique, qui organisent les élections sur la base de la biométrie. Et que, les kits sont suffisants pour des élections transparentes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :