mardi 28 septembre 2021

Le CADH demande au gouvernement de surseoir les 16 mesures

Par un communique de presse, le Collectif des Associations de Défense des Droits de l’Homme (CADH) se demande si les 16 mesures dites d’urgence ont réellement fait l’objet des échanges et de communication au sein du gouvernement et que chacune d’elle a été analysée en termes d’avantages pécuniaires et d’inconvénient. Le collectif demande au gouvernement de surseoir a toutes ces mesures dites d’urgence qui ont été prises de manière unilatérale selon le propre terme du communiqué, sans aucune consultation ; pour finir le collectif recommande de privilégier le dialogue social pour toutes les questions liées aux conditions de vie des populations.

Laisser un commentaire

économie

Le Soudan du Sud rejette le rapport de l’ONU accusant ses élites politiques de détournements de fonds publics

La semaine dernière, la Commission des droits de l’homme de l’ONU, dans un rapport, a accusé les élites politiques soudanaises de détournement à grande...

Conseil national de transition : “J’ai décidé de ne pas candidater afin de laisser la place aux jeunes” (Saleh Kebzabo)

Dans un post sur Facebook, le président de l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), Saleh Kebzabo indique qu'il a décidé de...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
426 votes · 427 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité