Lac Tchad : les villages de Fouli et Kaya se vident de leurs populations

Lac Tchad : les villages de Fouli et Kaya se vident de leurs populations

Dans la province du Lac, les  départements de Fouli et Kaya  enregitrent depuis près de trois jours une migration des populations. Depuis que le gouvernement a déclaré les deux départements « Zone de guerre », les leaders traditionnels ont commencé à faire déplacer les villageois plus à l’intérieur du pays.

Les déplacements se font sous la surveillance des forces de défense et de sécurité. Selon des sources locales, il y a soupçon de complicité parmi les populations locales dans les attaques de Boko Haram dont la dernière a fait près de 100 morts du côté de l’armée tchadienne.

Cette migration se fait en même temps que le désarmement des civils dans les deux départements. Les villageois quittent leurs habitations par vagues sous l’œil attentif des forces de défense et de sécurité qui fouillent chaque villageois.

Lire aussi : La province du Lac Tchad officiellement déclarée “zone de guerre”

Selon des sources sécuritaires le déplacement prendra fin avant le début de la semaine.

Rappelons que par décret N° 380/PR/2020 le gouvernement a déclaré « Zone de Guerre » les Départements de Fouli et de Kaya dans la Province du Lac en République du Tchad. Par un autre décret un état d’urgence a été instauré pour trois semaines dans les deux départements.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :