“La solution à la crise libyenne passera forcément par les Libyens”, estime Déby

“La solution à la crise libyenne passera forcément par les Libyens”, estime Déby

POLITIQUE – Le président tchadien Idriss  Déby Itno pense que vouloir résoudre la crise libyenne sans impliquer les Libyens sera vain.

Réunis à Oyo au Congo le jeudi 12 mars, le groupe de contact de l’Union africaine sur la crise libyenne s’est penché sur les voies et moyens pour ramener la paix en Libye. Etaient présents à cette rencontre, les présidents sud-africain et tchadien, de la commission de l’Union africaine. Tous ont condamné les ingérences extérieures en Libye et reconnaissent que le cessez-feu reste un impératif.

Dans ses remarques, le président Idriss Déby Itno a souligné que la crise politico-sécuritaire en Libye est fort critique et le risque d’un enlisement durable est palpable.

Bien que l’Union africaine et les Nations-Unies soient en première ligne, le président Idriss Déby Itno n’exclue pas l’implication des Libyens dans la résolution de la crise que traverse leur pays.   

« Je crois fermement que l’Afrique a un rôle majeur à jouer dans cette situation extrêmement difficile traverse la Libye. La solution à la crise libyenne passera forcement par les Libyens eux-mêmes », a déclaré le président tchadien à l’ouverture de la réunion d’Oyo.

Pour ce faire, Idriss Déby Itno appelle à ramener à la table de négociation tous les protagonistes. « Très rapidement, nous devons convier, sans distinction aucune, l’ensemble des protagonistes à des pourparlers directs. Plus l’échéance est retardée, plus les ennemis de la paix aux agendas cachés, attisent le feu au point de conduire à fragmenter la Libye en plusieurs entités. »

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :