“La politique étrangère de Donald Trump est un échec” Saleh Kebzabo

Le chef de file de l’opposition politique tchadienne Saleh Kebzabo a animé hier 20 décembre 2017 une conférence de presse à son domicile à Moursal.

Cette conférence de presse a permis à Saleh Kebzabo de faire un bilan de l’année 2017 et annoncer les couleurs de 2018. Abordant la politique internationale, Saleh Kebzabo trouve la politique extérieure de Donald Trump déplorable. Il déclare que le monde ne doit pas être surpris si Donald Trump retire les USA de l’ONU. Pour le chef de file de l’opposition tchadienne, Donald Trump est incapable de promouvoir la paix sur les grands chantiers de guerre du Moyen-Orient et d’Asie, en même temps qu’il se fait narguer par le jeune leader de la Corée du Nord qui défie le monde avec les essais nucléaires qui menacent la paix mondiale.

Abordant l’aspect de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par Donal Trump, Saleh Kebzabo de dire que la paix dans le monde et au proche orient passe nécessairement par la reconnaissance aux Palestiniens d’avoir une terre et une patrie, la Palestine. « Tant que cette question ne trouvera pas une solution juste et durable, et tant que les États-Unis continueront dans un leadership aussi étriqué et sans ambition, l’équilibre mondial sera rompu et la paix sera dangereusement menacée. Autant dire que, pour le moment la politique étrangère de Donald Trump est pour le moment un échec » dit le chef de file de l’opposition tchadienne, Saleh Kebzabo, président national du parti Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR).

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :