“La démocratie n’est pas le désordre”, Idriss Déby Itno

Le président de la République, Idriss Déby Itno, anime en ce moment à la villa Burkina, une conférence de presse qui réunit la presse nationale. Il est revenu sur les interdictions des marches.

“La démocratie n’est pas le désordre. Le pays est géré par des lois”. C’est la réponse que le chef de l’État a donné à un journaliste qui lui a demandé si l’autorisation des marches des associations proches du régime et l’interdiction systématique de celles des partis et associations hostiles au pouvoir n’est pas une atteinte à la démocratie.

Pour le président, “Chaque tchadienne et chaque tchadien est tenu de respecter la loi”. Il renchérit que personne n’est au dessus de la loi.

Idriss Déby Itno insiste que les gens peuvent tout dire mais que “la loi doit être être respectée”.

Un commentaire

  1. Djel Roméo
    25 février 2021 at 18 h 59 min Répondre

    Le président de la République insulte clairement notre intelligence.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :