La coalition des coordinateurs des bureaux de soutien au MPS dénonce son renvoi du local qui l’abrite

La coalition des coordinateurs des bureaux de soutien au MPS dénonce son renvoi du local qui l’abrite

Le Coordinateur général de la coalition des Coordinateurs des bureaux de soutien au MPS et son Secrétaire ont fait un point presse ce 6 février 2020 dans leur local situé au quartier Bololo. Point presse relatif à leur renvoi du lieu qui les servait jusque-là, de point de réunions et autres rassemblements.

Abdelkerim Mahamat Abdramane, coordonnateur général, a entamé son allocution par une indignation par rapport à une certaine menace dont son organisation serait victime depuis quelques temps. Ce qui l’amènera à dire “ Nous constatons avec regret, que nos camarades qui ont la charge de gérer notre parti nous méprisent et sont contre le fait qu’on soutienne le camarade fondateur son Excellence Idriss Déby Itno. ” Il justifie cette déclaration par le fait tous les avantages destinés aux coordinateurs prennent une autre direction et les laissent à leur triste sort. Pour lui, les efforts des coordinateurs ne profitent qu’aux autres individus qui ne sont ni militants, ni sympathisants du MPS.

La seconde angoisse de la coalition est son renvoi du local, qui prend effet en cette date même où se tient le point presse. Abdelkrim Mahamat s’est exprimé en ces termes : ” nous sommes vraiment dépassés et nous lançons un appel au camarade fondateur d’intervenir en notre faveur afin de nous encourager à le soutenir davantage. Car le local qu’on a loué et qui nous sert de cadre idéal nous a été malheureusement arraché.” Au vu de cette situation, la coalition a fait savoir que personne ne pourra la décourager à soutenir son fondateur et qu’elle est toujours motivé à faire son travail jusqu’au bout.

N’Droma Jean-Blaise, secrétaire de la coalition, a pour sa part, indexé l’Organisation des Bureaux de Soutien au MPS (OBS-Mps). Pour lui, c’est cette dernière qui serait à l’œuvre de leur renvoi du local, qui serait, selon lui, dans un endroit trop stratégique. Il ajoute que cette organisation ne leur rend pas la vie facile, mais qu’ils vont seulement mourir dans le MPS, en soutenant le chef de l’État jusqu’au bout.

A noter que ce point presse est le dernier événement qu’ils effectuent dans ce local. Mais les membres affirment qu’ils ne baisseront jamais les bras et qu’ils trouveront un nouveau local pour poursuivre leur activités.

Laisser un commentaire