Journée de la liberté : une cérémonie de prise d’armes pour marquer l’événement

Journée de la liberté : une cérémonie de prise d’armes pour marquer l’événement

Le Tchad a adopté le régime « démocratique » depuis le 1er décembre 1990. Pour commémorer le 30e anniversaire de la journée de la liberté et de la démocratie, une cérémonie de prise d’armes a eu lieu à la place de la nation.


Trois décennies déjà que le pays a accédé à la liberté et la démocratie. Elle a été proclamée lors de la prise du pouvoir par le Mouvement patriotique du salut (MPS), qui date du 1er décembre 1990. « Il ne faut pas se voiler la face. Nous avons des partis politiques, nous avons des élections régulièrement organisées. Nous avons les libertés. Depuis trente ans, je pense que nous n’avons pas de prisonniers politiques », s’est félicité le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mahamat Zen Chérif lors de cette cérémonie.


Dans un boubou blanc, le président de la République, Idriss Deby Itno a procédé au dépôt de gerbe de fleurs au pied du monument aux morts, en signe de respect à la mémoire des martyrs.


Le président de la République a ensuite assisté à la cérémonie de prise d’armes et de revue de troupes devant un détachement de la police nationale, de l’armée de l’air, de la garde nationale et de l’armée.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :