Guinée : Des leaders d’opposition incarcérés

Inculpées pour « atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation », des figures de l’opposition guinéenne passent leur nuit à la prison civile de Conakry depuis le 16 novembre.

Des leaders de l’opposition guinéenne ont été présentés devant le juge d’instruction du tribunal de Dixinn, qui les a inculpés de « fabrication et détention d’armes de guerre et atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ». Par la suite, ils ont été déférés à la prison civile. Il s’agit de Abdoulaye Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Cellou Baldé, tous de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), et Etienne Soropogui, président du mouvement « Nos valeurs communes ».

Des arrestations qui font suite à une réquisition du parquet la semaine passée. Il avait indiqué que des hauts responsables de l’opposition étaient activement recherchés pour avoir proféré des menaces de nature à troubler l’ordre public.


Source : RFI

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :