jeudi 23 septembre 2021

Gouvernement de Transition : ces ministres qui marquent leur retour

Sur les 40 membres du gouvernement de transition, 11 personnalités qui ont été ministres par le passé font leur retour.

. Acheikh Ibn Oumar 

Acheikh Ibn Oumar, bientôt septuagénaire a été pendant longtemps dans différentes rébellions. Il signe finalement un accord avec le président Hissène Habré et regagne la capitale en novembre 1988. En mars 1989, il est nommé ministre des Relations extérieures, poste qu’il occupa jusqu’à la fin du règne de Habré.

Il sert le régime de Déby, avant de quitter le pays en 1994 pour reprendre le maquis. Il rentre définitivement au Tchad à la faveur de l’amnistie générale proclamée en 2018. Il était conseiller technique aux Affaires étrangères à la présidence de la République de janvier 2019 à son entrée au gouvernement le 2 mai 2021.

. Mahamat Ahmat Alhabo 

Mahamat Ahmat Alhabo a été plusieurs fois ministre par le passé. Dans les gouvernements de transition qui ont suivi la prise du pouvoir par Idriss Déby, il a été notamment ministre des Postes et des Télécommunications d’avril 1993 à juin 1993 puis de la Communication. Le 13 novembre 1993, Mahamat Ahmat Alhabo a été désigné ministre de la Santé publique. Il a gardé son poste au remaniement du 18 janvier 1994. Le remaniement du 17 mai 1994 l’amène à la tête du ministère de l’Education nationale. Il y reste jusqu’au gouvernement du 16 avril 1995 où il se voit confier le ministère des Finances et Informatique. Il quitte finalement le gouvernement en août 1996.

Il y fait son retour entre février et août 2001 à la Justice. Un département qu’il retrouve donc 20 ans plus tard.

. Général Daoud Yaya Brahim 

En novembre 2018, en l’espace de quelques jours, Daoud Yaya Brahim a été nommé ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense nationale puis élevé au rang de général de corps d’armées. Il retrouve donc un poste qu’il a déjà occupé. Général Daoud Yaya Brahim a également été directeur général de la gendarmerie nationale, ambassadeur à Bangui en République centrafricaine.

. Mahamat Béchir Chérif 

Ancien secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Mahamat Béchir Chérif occupe cette fois-ci la tête dudit ministère qui a désormais pour dénomination ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation. Mahamat Béchir Chérif a été aussi directeur général de la police nationale, ambassadeur en République centrafricaine, gouverneur du Logone Occidental.  

. Mme Lydie Beassemda 

Après l’Agriculture et l’Irrigation où elle a passé un an et demi, la fille de Beassemda Julien, première femme candidate à l’élection présidentielle lors du scrutin du 11 avril 2021, est propulsée à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation.

. Abdraman Koulamallah 

Agé de 66 ans, le fils d’Ahmed Koulamallah, engagé dans le Frolinat contre la présidence de François Tombalbaye puis celle de Félix Malloum, a été plusieurs fois ministres sous Idriss Déby avant d’entrer de nouveau en rébellion. Après plusieurs années au maquis, il rentre en 2011. Condamné à de la prison à perpétuité pour « atteinte à la sûreté de l’Etat, il est gracié peu de jours après par le Président Déby. Depuis août 2018, il était conseiller chargé de mission à la présidence de la République jusqu’à sa nomination à la tête du ministère de la Communication le 2 mai dernier.

. Kosmadji Merci 

Le président du parti Souffle nouveau pour la République (SONOR), un parti allié du MPS fait son retour au gouvernement en tant que ministre de l’Education nationale. En 2016, alors député, il avait été appelé au gouvernement en tant que ministre de la Formation professionnelle et des petits métiers mais il n’y mettra que quelques mois.

. Mme Isabelle Housna Kassiré 

La fille de Kassiré Coumakoye fait son retour au gouvernement, sept ans après avoir été secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, à l’Intégration africaine, chargée des Tchadiens de l’étranger. Elle est cette fois-ci ministre de la Formation professionnelle et des métiers.

. Brah Mahamat 

Cet ancien journaliste (il était passé notamment par la presse présidentielle), a été ministre de l’Environnement entre 2016 et 2017. Nommé le 18 mars 2021 chef de canton Magar dans le Lac, il retrouve le gouvernement au poste de ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et de la Concertation Sociale.

. Mme Achta Djibrine Sy 

A plus de 58 ans, cette militante des causes des femmes a été ministre du Développement industriel, Commercial et de la Promotion du secteur privé d’août 2019 à juillet 2020. Elle était ensuite nommée comme Conseillère à la Promotion genre et à la Solidarité à la présidence de la République. Elle revient au gouvernement en qualité de cheffe du département de la Culture et de la Promotion de la diversité.

. Mahamat Hamid Koua 

Mahamat Hamid Koua commence à engranger de l’expérience gouvernementale. Il a été par le passé ministre secrétaire général adjoint du gouvernement, ministre du Pétrole et de l’Energie, ministre du Développement industriel, Commercial et de la Promotion du secteur privé. Dans le gouvernement de transition formé il y a quelques jours, il est nommé ministre secrétaire général du gouvernement chargé de la Promotion du bilinguisme dans l’administration et des Relations avec le Conseil national de transition.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : l’opposant historique Yorongar Ngarlejy compte démissionner de la direction de son parti

Le leader du parti Fédération, action pour la République/Parti Fédération (FAR/PF), Yorongar Ngarlejy en a marre. Dans une interview qu'il nous a accordée, il...

Kanem : le difficile accès à l’eau potable à Mao

Les habitants de Mao, chef-lieu de la province du Kanem accèdent difficilement à l’eau potable. Les habitants de la "ville blanche" renseignent que l’unique...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
417 votes · 418 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité