fbpx
G5 Sahel : les Etats envisagent contrer le terrorisme par la culture

G5 Sahel : les Etats envisagent contrer le terrorisme par la culture

Les ministres de la Culture des pays du G5 Sahel ont entamé une réunion de trois jours allant du 15 au 17 janvier, à Ouagadougou, capital burkinabé pour trouver des solutions efficaces de lutte contre le terrorisme par la culture.

« Contribution de la culture à la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent au Sahel », est le thème de cette conférence inaugurée mercredi 15 janvier à Ouagadougou.

Durant trois jours, les ministres et leurs experts, convaincus que l’arme n’est pas la seule réponse face aux attaques terroristes et que la culture pourrait être une alternative, envisagent d’uniformiser leurs actions dans la lutte contre ce fléau. 

Pour Dr Lassina Simporé, secrétaire général du ministère burkinabè de la culture et, par ailleurs, président du comité d’organisation « la culture est une arme redoutable. Elle ne peut pas tuer ou blesser. Au contraire, elle soigne et ramène au droit chemin ».

La ministre tchadienne en charge de la culture, Madeleine Alingue,  quant à elle, a quitté ce jeudi N’Djamena à destination de Ouagadougou pour prendre part à la conférence.

La première journée de la conférence a été consacrée aux communications en plénière. Quant au deuxième jour, il y aura les travaux en commission et enfin, la déclaration dite de Ouagadougou interviendra le dernier jour soit le 17 janvier 2020.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 759

Guérisons : 444

Décès : 65

%d blogueurs aiment cette page :