dimanche 25 septembre 2022

Fête du 11 août : Dr Succès Masra appelle à la justice et à l’égalité depuis le “balcon de l’espoir”

Justice et égalité, les deux mots du meeting du balcon de l’espoir de Dr Succès Masra, président du parti Les Transformateurs, ce 11 août.

Vox populi, Vox Dei”, pour dire “la voix du peuple est la voix de Dieu”, cet adage populaire a retenti au balcon dit de l’espoir, au siège du parti Les Transformateurs cette journée de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Tchad. “Ce combat que nous menons debout, il est pour la dignité de notre peuple“, annonce Dr Succès Masra en marge de ce meeting qui a drainé un fou monde.

Pour lui, Mahamat Idriss Déby Itno, président du Conseil militaire de transition doit écouter la voix du peuple et non celle des conseillers, qui, “en réalité l’induise en erreur“.

Ce Tchad-là se prépare à devenir plusieurs Tchad si jamais tous ceux qui ont des munitions et un bout de l’armée pensent qu’ils ont le droit de diriger les Tchadiens. Si tel devait être le cas, chacun aura un bout de son armée et personne ne dirigera le Tchad ou alors il y aura plusieurs Tchad à diriger et tout le monde perdra“, a-t-il averti.

Selon Succès Masra, le chemin est dur, mais que seuls les durs tracent le chemin. “Si donc les conditions ne sont pas réunies et que le dialogue devait s’organiser sans inclusion, sans base juridique et tracer le chemin de la confiscation armée du pouvoir, alors, à partir de la date du 20 août d’ouverture de leur dialogue, et jusqu’à ce que solution consensuelle ou rupture définitive soit consommée, ceux qui veulent la consécration de la loi de la brutalité et de l’imposition d’une volonté unilatérale doivent choisir leur camp et ceux qui veulent la justice et la volonté populaire doivent choisir aussi leur camps“, fait-il entendre.

Il a profité de l’occasion pour faire une adresse aux partenaires techniques et financiers du Tchad. “La France et le président Macron doivent savoir que le dialogue qui est attendu est le dialogue de la dernière chance. La France qui s’est invitée dans la transition tchadienne avec beaucoup de force et permis ainsi de rallier les soutiens, est obligée d’aller au bout et ne saurait soustraire“, rappelle le leader du parti Les Transformateurs. Pour lui, le compte à rebours a commencé et chacun est appelé à prendre ses responsabilités et que le peuple tchadien n’acceptera plus jamais de ramper à nouveau et de se mettre à genou. “Les Nations unies, les États-Unis, les autres pays amis du Tchad sont appelés à écouter la voix de notre Peuple, car “Vox Populi, Vox Dei“, dit-il pour rappeler que le Tchad doit être un pays de justice et d’égalité.

Laisser un commentaire

économie

DNIS: Oumar Abouna sur la politique fiscale – «nous venons après le Nigeria et l’Afrique du Sud en termes des pertes fiscales»

Oumar Abouna participant au Dialogue National Inclusif en qualité de personne ressource a plaidé pour une politique fiscale permettant un meilleur recouvrement des ressources....

Mandoul : la crue du fleuve Barh-Sara menace

Dans le département du Barh-Sara, province du Mandoul, la montée du fleuve Barh-Sara menace les habitants des quartiers riverains et empêche la traversée par...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité