En visite au sud, Issa Doubragne met en garde les ONG qui ne “respectent pas les règles” du pays

En visite au sud, Issa Doubragne met en garde les ONG qui ne “respectent pas les règles” du pays

Lors de sa récente tournée dans la préfecture de Maro, le ministre de l’Economie, Issa Doubragne a rappelé aux agences humanitaires et ONG d’exercer dans le respect des règles du Tchad.

À Maro, le Ministre s’est entretenu avec les autorités administratives, civiles, militaires, religieuses, les responsables des agences humanitaires et des organisations non gouvernementales pour évaluer ensemble la situation sur le terrain, mais aussi, et surtout, recueillir leurs doléances, leur prodiguer des conseils et orientations.

Après que tout est un chacun ait égrené son chapelet de doléances, le ministre Issa Doubragne a rappelé à chaque responsable sa mission. Secrétaire général de la province, délégués, responsables des agences humanitaires et ONG, chefs traditionnels, personne n’est épargnée. Chacun doit assumer sa responsabilité, leur affirme le Ministre Doubragne. Pour ce, certains comportements des agences humanitaires et ONG qui ne respectent pas les représentants de l’État dans l’exécution des travaux publics doivent cesser immédiatement, a intimé le patron du département de l’Economie. Le ministre d’insister et de signer que certaines agences humanitaires et ONG qui ne respectent pas les règles du pays, n’auront plus le droit d’exercer au Tchad.

Le ministre de l’Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne a mis à profit son séjour dans ladite province pour visiter le centre de santé de Maro et la Compagnie sucrière du Tchad (CST).

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :