Elevage : Gayang Souaré inspecte les réalisations du PASTOR au sud du Tchad

Elevage : Gayang Souaré inspecte les réalisations du PASTOR au sud du Tchad

Après le centre et le septentrion, le ministre de l’Elevage et des Productions animales, Gayang Souaré, entame une nouvelle tournée dans la zone méridionale du Tchad, notamment dans les provinces du Moyen Chari et du Mandoul.

L’objectif : évaluer les réalisations de la composante II, du Programme d’appui structurant de Développement pastoral (PASTOR) financé conjointement par l’Union européenne, l’Agence Française de Développement (AFD) et le gouvernement tchadien.

Le ministère de l’Elevage et des Productions animales est arrivé ce dimanche 21 juillet 2019, à Sarh, chef-lieu de la province du Moyen-Chari. Après des rencontres avec les autorités locales, et les différents acteurs du secteur de l’élevage, Gayang Souaré descendra sur le terrain pour apprécier l’évolution des activités du programme PASTOR et le rôle que jouent véritablement les différents partenaires dans la mise en œuvre des activités.

Il s’agit singulièrement de faire le point sur la mise en œuvre du PASTOR, à travers l’évolution de sa composante II, de réaliser des séances de travail avec les différents partenaires pour mesurer leur mobilisation dans l’exécution du projet, d’identifier les goulots d’étranglement et les facteurs explicatifs et formuler des recommandations à l’endroit du PASTOR et ses différents partenaires.

En effet, le PASTOR, financé à hauteur de 28 millions d’euros, stipule dans sa composante II que : dans la mise en œuvre du projet dans le sud du Tchad, l’élevage est développé de manière durable et les ressources agro-pastorales sont gérées pacifiquement de manière innovante en zone soudanienne notamment le Mandoul et le Moyen-Chari.

Laisser un commentaire