Elections législatives : la CENI propose le 9 août pour le scrutin mais la majorité présidentielle refuse

Elections législatives : la CENI propose le 9 août pour le scrutin mais la majorité présidentielle refuse

POLITIQUE – La CENI a dévoilé l’avant-projet de chronogramme électoral ce lundi 6 janvier 2020 au palais présidentiel en présence de toute la classe politique et du chef de l’Etat Idriss Deby Itno. Mais la majorité présidentielle ne l’a pas approuvé.

La commission électorale nationale indépendante (Céni) a  fixé dans son avant-projet de chronogramme pour les futures échéances la date du 9 août 2020. Pourtant la Céni avait proposé en octobre 2019 le premier trimestre 2020 pour la tenue de ces élections. La majorité présidentielle n’approuve pas cette date car, selon elle, en août les voies sont impraticables et ne permettra pas la participation de tous les Tchadiens.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, chef du gouvernement s’est tourné vers le cadre national de dialogue politique (CNDP) et du bureau permanent des élections de se concerter pour présenter un chronogramme qui permettrait une large participation.

Au Tchad, au mois d’août la saison des pluies sera au rendez-vous, il pleut abondamment. Les ouadis seront pleins dans le nord et l’est du pays et les routes seront impraticables dans le sud.

L’on s’interroge est-ce les élections seront reprogrammées avant la saison des pluies ou renvoyées en 2021 ?

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :