Mardi 18 mai 2021

Election 2021 : une présidentielle à deux teintes

L’élection présidentielle qui se tiendra dans 19 jours ne suscite pas, pour l’instant, réellement d’engouement. Les Tchadiens sont partagés.

Comment les Tchadiens appréhendent la présidentielle à venir? Que pensent-ils des candidats? Qu’attendent-ils? Tchadinfos est allé à la rencontre des N’Djamenois. Leurs avis sont divers.

De retour du travail, Fidèle T. est catégorique quand on lui demande ce qu’il pense de cette présidentielle du 11 avril 2021. “Petit frère, parlons d’autres choses. Je n’ai jamais voté et ce sera pareil tant que les mêmes têtes se présenteront. Cherchons nos petits jetons c’est mieux que de discuter de ce qui ne sert à rien. Les gens ont faim (…)”.

Oumar M. B., enseignant vacataire dans des lycées privés, quant à lui, “craint le pire à l’allure où les manifestations, débordements se succèdent”. “Même si on connaît le résultat d’avance, le président maréchal Idriss Deby Itno, devrait faire preuve de tact et aller au dialogue. Sinon la situation va s’envenimer et ce sera grave”, frissonne-t-il.

Balem Y., vendeuse de criquets et d’oiselets frits affirme “ne même pas se soucier qui est qui, qui vaut quoi”. Elle ne connaît que Deby, Yoro et Kebzabo, pourtant les deux derniers se sont désistés. “Qu’importe qui gagne, cela ne va rien changer à la vie. Je souhaite juste qu’il n’y ait pas de guerre car j’avais vu les guerres de 1979 et 2008 et ce n’étaient pas beau à voir. On avait tous fui au village avant de revenir dans des conditions extrêmes (…)“, souhaite-t-elle.

Pour Daniel T, jeune inspecteur, “C’est grâce à MIDI – que lui, fils de pauvre – a pu étudier à la Fac avec bourse comme à l’Enam pour pouvoir s’en sortir”. “Aucun président à part Deby n’a apporté la stabilité et la paix depuis plus de 30 ans. Il a apporté la démocratie, le développement et l’émancipation des femmes (…)”, loue le bonhomme.

Même propos tenus par Ida B., une cinquantenaire, qui jure “avoir eu un crédit d’une microfinance grâce à MIDI pour étendre son commerce de riz-. Cela n’existait pas avant. Je suis convaincue de la victoire du MPS”, s’enthousiasme-t-elle.

BACTAR Frank I.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Les chefs d’État et de gouvernement du G5 Sahel tiennent un mini-sommet à Paris

En marge du sommet de Paris sur le financement des économies africaines qui s’ouvre demain dans la capitale française, les chefs d’Etat et de...

Tchad : le président du CMT invite la BAD à reprendre ses activités

Le Président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby a reçu ce lundi 17 mai le représentant résident de la Banque africaine de...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
97 votes · 98 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus