Education : la fondation Tchad Helping Hands fait un don de kits scolaires à une école de N’Djamena Fara

Après la soirée de gala à l’occasion de la “rentrée solidaire” lancée par la fondation Tchad Helping Hands, un don de kits scolaires a été fait le 30 septembre à une école de N’Djamena Fara.

C’est la première phase de dons de la fondation Tchad Helping Hands. En effet, la fondation a offert 300 kits scolaires aux élèves de l’école de N’Djamena Fara. A l’occasion de cette remise, la présidente de la fondation Amina Priscille Longoh s’est félicitée du résultat obtenu et de l’effort conjugué par le staff afin de réaliser ce projet. « Nous sommes heureux d’être parmi vous ce soir pour partager avec vous le résultat d’un effort collectif en vue d’offrir des kits scolaires aux enfants défavorisés et assurer le maintien des filles à l’école » a-t-elle déclaré à N’Djamena Fara. Elle revient plus loin sur la raison du choix de cette école,  «  Vous êtes donc le premier choix de la distribution en raison de votre détermination à assurer l’éducation de vos enfants malgré vos nombreuses difficultés ».

Pour l’invité d’honneur de cet événement, l’artiste ivoirien Serge Beynaud, il est du devoir de tout humain de venir en aide à ces enfants. « J’ai une fondation et je sais ce que ça fait de se battre pour les enfants. Nous sommes tous Africains et nous vivons les mêmes réalités ».

En réceptionnant ces dons, le représentant de l’école a exprimé sa gratitude à la fondation Tchad Helping Hands d’avoir songé aux enfants au moment très perturbé par la crise économique. « Avec la crise on ne pense plus à acheter des cahiers. On cherche plutôt de quoi nourrir nos enfants. Grâce à vous celui qui ne peut pas avoir un cahier l’aura, un sac l’aura, un Bic l’aura. Que Dieu bénisse votre association et les gens qui vous soutiennent » lance-t-il.

D’autres phases s’en suivront, a informé la présidente de Tchad Helping Hands.

Laisser un commentaire