Économie : “Je disais toujours aux Tchadiens attention, le pétrole est une denrée périssable”

Économie : “Je disais toujours aux Tchadiens attention, le pétrole est une denrée périssable”

A la veille de la date 11 août, anniversaire de l’accession du Tchad à la souveraineté internationale, le président Idriss Déby Itno a fait un bilan des 60 ans d’indépendance. C’est au micro du débat africain, émission de la RFI animée par Alain Foka, ce 8 août.

Interrogé sur la question du bilan des 60 ans d’indépendance dont le Tchad s’apprête à célébrer le 11 août, le président Idriss Déby Itno a fait comprendre qu’il appartient aux historiens de faire la part des choses.

Économiquement le pays  s’adosse sur un plan ambitieux  mise en place à partir de 1999, a déclaré le chef de l’État.  Il précise qu’aujourd’hui, le Tchad vit dans le cadre du Plan national de développement (PND). Un programme dans lequel “75 % de ressources du pétrole ont été injectées dans l’économie du pays“.

Selon le Maréchal du Tchad, s’il faut faire un état des lieux économique de ce qui a été fait pendant la colonisation, il sera difficile. Car le peu qui a été construit au temps de la colonisation, la guerre à tout détruit. À l’ère actuelle, “nous avons de l’eau, et un élevage assez important”. Aussi, le président de la République a évoqué le pétrole, autrefois espoir des Tchadiens. “Je disais toujours aux Tchadiens attention, le pétrole est une denrée périssable, ne comptez pas sur le pétrole”. Il reconnait que “c’était un choc terrible, mais nous avons tenu”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :