Dialogue national : une journée consultative pour la diaspora a lieu à Abuja au Nigeria

0
477

Les journées de consultation en prélude au dialogue national inclusif pour la diaspora tchadienne ont été ouvertes ce dimanche 24 octobre à Abuja au Nigéria. Plusieurs délégations des représentants de toutes les grandes villes nigérianes ont fait le déplacement d’Abuja.

Les travaux on été ouverts par l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Tchad en république fédérale du Nigéria. Il a ses côtés le représentant spécial du President Buhari, pour le Tchad et le bassin du Lac Tchad, l’ambassadeur Babagana KINGIBE, la cheffe de délégation Assia Abbo et François Djekombe.

L’ambassadeur du Tchad au Nigeria Abakar Saleh Chaïmi a souligné que la mise en place du Comité d’organisation du dialogue national inclusif (CODNI) qui rassemble toute la classe politique, la société civile et les autres composantes de la société tchadienne, est la preuve évidente que seul le dialogue permettra de poser les jalons d’un Tchad nouveau, réconcilié avec lui-même. “C’est ici le lieu de me féliciter de l’évolution du processus qui débouche aujourd’hui sur l’organisation des consultations à l’extérieur et notamment cette mission de travail à Abuja” s’est-il réjoui.

Une vue des participants à la rencontre

“Les Tchadiens vivant au Nigéria, dois-je le répéter, sont heureux de participer à ces consultations. Ils sont venus nombreux, et disposés à se prêter à l’exercice auquel ils sont conviés. D’ores et déjà, je salue la pertinence de cinq thématiques retenues qui sont un parfait condensé de problématiques majeures et de défis de notre pays” a lancé l’ambassadeur Abakar Saleh Chaïmi.

“Aussi, voudrai-je rappeler ici à mes sœurs et frères, que cette rencontre d’Abuja nous donne l’opportunité de nous prononcer sur les différents maux qui minent le Tchad. Vos critiques doivent être positives et assorties de pistes de solutions durables. C’est à vous de faire des propositions” invite l’ambassadeur du Tchad en République fédérale du Nigéria.

Laisser un commentaire