Culture : le Tchad parmi les dix pays africains choisis pour le Mois de l’histoire des Noirs en 2020

Culture : le Tchad parmi les dix pays africains choisis pour le Mois de l’histoire des Noirs en 2020

Le comité d’organisation du Mois de l’histoire des Noirs au Tchad a tenu un point de presse pour informer l’opinion publique sur cet événement. C’était au restaurant Selesao ce lundi 23 septembre.

C’est la première fois que l’Afrique commémore le Mois de l’histoire des Noirs et le Tchad est sur la liste des dix pays africains retenus pour organiser cette première édition. Le mois de l’histoire des Noirs sera février 2020. Le Tchad et l’Afrique en général rejoignent ainsi les Amériques et l’Europe qui célèbrent depuis des décennies ce mois.

« Le mois de l’histoire des Noirs est appréhendé comme un devoir de mémoire permettant de tirer les leçons du passé, d’éclairer les présentes et de regarder sereinement l’avenir. Les récents incidents xénophobes en Afrique du Sud nous rappellent tristement la nécessité pour un peuple de toujours se remémorer son passé », déclare Yousra N’Diaye, présidente du comité d’organisation decet événement au Tchad.

Le thème central de cette première édition du Mois de l’histoire des Noirs en Afrique est Ubuntu. « Ubuntu est une philosophie de vie africaine chère à Nelson Mandela qui peut être résumée par la phrase suivante : « Je suis parce que nous sommes ». En d’autres termes que “notre existence dépend de celle des autres, la logique collective doit toujours dicter nos actions individuelles“, explique Mme Yousra N’Diaye.

Les activités prévues pour ce mois sont : un concours d’art oratoire intitulé « Dans la peau d’un héros noir », un concours de tresse et henné, un match, une table-ronde et l’Ubuntu challenge. Cette dernière activité consiste à lancer un défi d’utilité publique à des associations qu’elles doivent relever en faisant fonctionner uniquement la chaîne de solidarité. Pour cette édition, le défi de cet Ubuntu challenge est le renouvellement des équipements de cinq centres de santé à N’Djamena.

La référence de ce mois n’est pas faite à la couleur de la peau mais plutôt à la lutte et aux personnages historiques de tous les continents qui ont contribué à faire triompher l’égalité entre tous les hommes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :