Crise centrafricaine : Le gouvernement tchadien s’insurge contre des ”fausses accusations”

Le gouvernement de la République du Tchad a dénoncé jeudi ”avec force les fausses accusations’’ concernant la présence de combattants tchadiens parmi les assaillants en Centrafrique.

Suite aux affrontements ayant opposé le 13 janvier dans les faubourgs de Bangui des groupes armés rebelles aux forces armées centrafricaines, les autorités centrafricaines ont diffusé à la télévision et sur les sites web officiels des informations alléguant la présence de combattants tchadiens parmi les assaillants. Ce geste laisse penser à l’implication du Tchad dans les troubles sécuritaires en Centrafrique. Chose que le gouvernement tchadien rejette en bloc, à travers un communiqué signé ce 14 janvier par le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement.  

En outre, le Gouvernement du Tchad met en garde les Tchadiens vivant en RCA contre toutes activités illicites ou comportement répréhensible, susceptible de mettre en danger leur vie et leurs biens, ainsi que les relations entre les deux pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :