Crise au sein de l’URD : M. ROMADOUMNGAR Félix Nialbé reconnu président du parti par la justice

Le parti du feu Général KAMOUGUE U.R.D, Union pour le Renouveau  et la Démocratie traverse il y a 3 ans une crise de légitimité caractérisée par une dislocation des organes de sa direction nationale.

Lors d’un point de presse tenu le 23 février, les députés du parti ont présenté l’arrêt rendu à l’audience publique du 17 février  2016 par la chambre administrative de la cour suprême. Selon cet arrêt, que  désormais le président de l’URD reconnu par la justice est ROMADOUMNGAR Félix Nialbé.

La chambre administrative de la cour suprême s’est prononcée de manière définitive sur le litige qui a opposé les différents groupes antagonistes qui se disputaient le contrôle de la direction nationale du parti. Rétabli dans l’ordre par une décision judiciaire, le nouveau président, appelle les militants de l’URD au rassemblement.  «   Depuis 3 ans, ont se regarde en chien de faïence », dit-il.

Il demande à tous les militants dispersés ou démotivés de le rejoindre afin qu’ensemble ils puissent remettre debout leur grand parti. Afin que l’URD  organise un congrès extraordinaire dans les prochains jours.

Un commentaire

  1. Ivan Schroef
    24 février 2016 at 11 h 34 min Répondre

    Demande concernant nouveaux article.
    MERCI

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :