Covid-19 : UNICEF met en garde contre la fermeture des écoles

Le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) s’offusque, ce mardi 12 janvier, dans un communiqué qui porte la signature de sa directrice exécutive, de la fermeture des écoles au nom de la pandémie de Covid-19. Il met en garde contre les conséquences de cette décision.


Les écoles ne sont pas les principaux moteurs du coronavirus chez les enfants”, selon le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF), qui met en garde contre l’impact d’une nouvelle année de perturbation scolaire.
“Malgré les preuves accablantes de l’impact des fermetures d’écoles sur les enfants, et malgré les preuves de plus en plus nombreuses que les écoles ne sont pas des moteurs de la pandémie, trop de pays ont choisi de maintenir les écoles fermées, certains pendant près d’un an “, s’offusque Henrietta Fore, directrice exécutive de l’Unicef.

Avec la montée exponentielle des cas de contamination dans le monde et surtout en Afrique, “aucun effort ne devrait être épargné pour garder les écoles ouvertes ou mettre l’école en priorité dans les plans de réouverture”, a déclaré Henrietta Fore qui estime aussi que les “fermetures d’écoles à l’échelle nationale doivent donc être évitées dans la mesure du possible”. Sinon, elle “doit être une mesure de dernier recours, après que toutes les autres options ont été envisagées”.

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), la pandémie de Covid-19 a entraîné la perturbation la plus grave de l’histoire des systèmes éducatifs mondiaux, empêchant plus de 1,6 milliard d’apprenants dans plus de 190 pays d’aller à l’école au plus fort de la crise.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :