Cote d’ivoire : qui des quatre candidats sera élu President?

Cote d’ivoire : qui des quatre candidats sera élu President?

INTERNATIONAL – En Cote d’Ivoire, les bureaux de vote pour l’élection présidentielle sont ouverts ce matin du samedi 31 octobre.  Les Ivoiriens auront à choisir parmi les quatre candidats celui qui sera investi président de la République.

C’est dans un contexte pré-électoral hautement marqué par les violences qui ont couté la vie à une dizaine de personnes que l’élection présidentielle 2020 se tient en Cote d’Ivoire. Dans la journée du 31 octobre, les Ivoiriens éliront leur futur président. Ils auront le choix entre le candidat du PDCI Henri Konan Bédié, Alassane Ouattara, président sortant et candit du RHDP, Pascal Affi N’guessan du parti de gauche, le FPI de l’ancien président Laurent Gbagbo  et le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin, un transfuge du PDCI.

Focus sur les candidats

Il représente une grande majorité de l’électorat mais trouve sa candidature controversée. A la tête de la Côte d’Ivoire depuis 2011,  Alassane Ouattara vient briguer un troisième mandat. Et ce, malgré son souhait de laisser la place à la jeune génération. La raison : le décès subit de son dauphin, le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Face au président sortant se trouve l’ancien président, Henri Konan Bédié. Le “Sphinx de Daoukro” tient à revenir au pouvoir. « J’invite toutes les formations politiques et les plateformes politiques, qui le désirent, à soutenir ma candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 (…). Je vais avec l’opposition remporter cette élection présidentielle », a déclaré Henri Konan Bédié, le 12 septembre.

Depuis le début de sa carrière politique en 1986, Pascal Affi N’Guesssan, ancien premier ministre, a essuyé des critiques et surmonté bien de difficultés. À la tête du Front populaire ivoirien (FPI), – le parti de gauche créé par Laurent Gbagbo -, Pascal Affi N’Guessan peine à rassembler au sein de son propre camp. Depuis le retrait du fondateur du parti, sommé de répondre des accusations de crimes contre  l’humanité devant la Cour pénale internationale, Pascal Affi N’Guessan fait face à une formation scindée en deux : d’un côté les fidèles de Gbagbo qui ont créé l’aile dissidente “Gbagbo ou rien” et comptent se ranger derrière la candidature de Bédié.

Il n’en est pas à son premier essai. Kouadio Konan Bertin dissident du PDCI de Bédié était déjà candidat à l’élection présidentielle en 2015. Il n’a obtenu que 3,88 % des suffrages exprimés. Ce dernier continue de croire en ses chances. Seul candidat indépendant, l’ancien député de 51 ans mise sur sa jeunesse pour séduire l’électorat. Il se présente comme une alternative aux trois autres candidats qui ont en moyenne 77 ans et ont longtemps dominé la politique ivoirienne. Il faut dire que 40 % de la population ivoirienne à moins de 15 ans.  

Rappelons, en Cote d’Ivoire, l’élection de 2020 est marquée par des violences extrêmes et un boycott de l’opposition qui estime que la candidature de Alassane Ouattara est « inconstitutionnelle ».

Avec france 24

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :