fbpx
Coronavirus : les avocats de Hissein Habré demandent un allègement de la peine de leur client

Coronavirus : les avocats de Hissein Habré demandent un allègement de la peine de leur client

JUSTICE – Les avocats de l’ex président tchadien Hissein Habré, Me Ibrahima Diawara et Me Alioune Cissé, demandent au Sénégal d’alléger la peine de leur client.

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 2 juillet, Me Ibrahima Diawara et Me Alioune Cissé, avocats de l’ancien président Hissein Habré demandent un aménagement de sa peine prononcée par les CAE (Chambres africaines extraordinaires). Cette suggestion vise à assurer à leur client son droit à la santé, conformément à la constitution du Sénégal et aux conventions internationales.

En effet, une demande de renouvellement de la permission de sortie à cause de l’état de santé de Hissein Habré et des risques qu’il encourt à cause de la Covid-19 a été rejetée par les autorités sénégalaises. L’ancien président tchadien a bénéficié au début de la crise sanitaire mondiale, d’une liberté provisoire de 60 jours.

« La gestion de la Covid-19 a entrainé 3 045 grâces et 703 détenus ont bénéficié soit d’une liberté conditionnelle soit d’une liberté provisoire. A ce jour, aucun d’entre eux n’a été remis en prison comme l’a été le président Habré » peut-on lire dans le communiqué.

Les avocats de Habré dénoncent cette situation alors que la Covid-19 a pénétré la maison d’arrêt de Thiès le 25 juin et à Diourbel le 26 juin, avec 10 cas d’une part et d’autre à ce jour. Pour eux, les prisons restent dangereuses pour les personnes à risque tel que Hissein Habré. 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :