Coronavirus: le gouvernement lève la mesure du port obligatoire de masque

Coronavirus: le gouvernement lève la mesure du port obligatoire de masque

Le gouvernement de la République du Tchad vient de décider ce mardi de la levée de la mesure portant port obligatoire du masque ou du cache-nez.

C’est par un communiqué signé du ministre d’Etat, ministre secrétaire général de la présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet, ce 14 avril 2020, que cette levée a été annoncée sur les ondes de la radio nationale.

Selon le communiqué, cette nouvelle mesure de suspension est justifiée par l’indisponibilité des masques sur le marché. Le gouvernement appelle par ailleurs la population à respecter les autres mesures de prévention.

Un commentaire

  1. Denglewang Sylvain
    14 avril 2020 at 17 h 55 min Répondre

    Chers dirigeants, je voudrais vraiment vous adresser mon humble opinion surtout à son excellence Mr le Président Idriss Déby. Le gouvernement du Tchad se torture trop et volontairement dans beaucoup de mesures et actions pour le bien du Pays en excluyant les autres secteurs aux moments d’adoption de celles-ci. Le COVID_19 est une crise sanitaire si importante que sa prevention et action d’accompagnement exigent que tous les agents politiques et sociaux discutent ensemble pr aprouver des mesures solides et utiles. Ce n’est pas responsable prendre une mesure et revnir l’annuler faute de capacité materiele ou financiere pour l’exécution car s’elle a été publiée cela suppose que tous les paramètres d’applications ont été etudiés.
    Concernant les masques, je voudrais dire humblement au Gouvernement de ne pas chercher à importer ceux fabriqués ailleurs, sinon qu’il mette en disposition les tissus ds toutes les provinces et emploie les couturiers pour la fabrication leur donnant un model, et surtout que ce soit doublé ou triplé pour mieux proteger et que le partage gratuit. Il faut aussi faire appel à d’autre couturiers et d’autres personnes ayant de moyens de faire autant dans toute l’etendue du territoir car c’est le moment de s’unir et se soutenir.
    Mon cher Président, nous sommes en moments de panique et bcp de stress je vous supplie que le couvre feu ne soit violent pr la population, surtout je fais alusion aux tortures, nous sommes entrain d’être fouettés deja par cette pandemie, donc de grâce sensibilisez les agents de securité de ne pas être violants en vers leurs compatriotes, car si c’est l’heure de couvre feu et qu’un individu se trouve dehors il y a un motif certainement donc c’est préférable l’interroger avt de le sanctionner, nous sommes dans pays qui n’a pas encore réuni les conditions socioeconomiques et donc supposons que quelqu’un est de retour pour chez lui et par manque de moyen de deplacement ou son vélo, moto ou voiture tombe en panne et du coup 20h sonne alors qu’il traine pr rentrer, les agents de securité le trouvent sans l’interroger se jettent sur lui. Dans ce cas il n’est pas dans l’infraction mais par manque de communication il subirá le sort d’un désobéissant de reglements.
    Autre chose très importante, Mr le présidentiel, je vous prie d’interdir toute utilisation d’arme à feu sur la population car cela sera paradoxal quand les agents de securité pour assurer le couvre feu tirent sur la population juste parcequ’elle ne respecte pas les mesures de prevention et dans ce aspect je m’agenouille devant vous cher Président car cette pandemie tue assez deja et on ne sait jamais quel sera le bilan final pour notre pays donc si on se met à tuer encore ce sera combattre pour le covid-19 et non contre. Alors c’est mieux d’etablir les amandes correspondant à chaque cas de negligence de ces mesures et les rendre publiques et sues par toute la population, de telle forme si quelqu’un transgresse une mesure les autorités ne feront que lui rappeller ce qu’il doit.
    Que l’evolution épidémioloque soit connu par tous les tchadiens dans leurs differentes langues pour cela je voudrais suggerer au gouvernement d’être en constante communication avec les radio FM dans de differentes provinces pour passer les communiqués de comment le pays se trouve face à la pandemie. Quand la population est au courant de l’evolution épidémioloque, le respet de mesures de prevention devient spontané.
    Merci au gouvernement pour les effort consentis jusqu’á ce niveau et nous attendons de lui un appui unique car c’est lui l’espoir de tout tchadien.
    Que Dieu prenne le Tchad en Garde.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :