Coronavirus – Abba Daoud Nandjedé : « Le Comité ne doit pas seulement siéger à la présidence de la République »

Dans une déclaration faite à la presse ce jeudi, le secrétaire général de l’Alliance  des défenseurs des droits de l’homme au Tchad (ADHET), Abba Daoud Nandjedé, estime que le comité en charge de la lutte contre le Covid-19 ne doit pas seulement siéger à la présidence de la République.

Le Sécretaire général de l’ADHET, Abba Daoud Nandjedé, demande la révision du  schéma actuel de fonctionnement  pour que ce comité soit décentralisé par arrondissement et que l’ensemble de la coordination et des décisions reviennent au Comité central.

« Ce mode d’organisation et de fonctionnement avec un maillage total de la ville N’Djamena, peut à la fois servir comme outil de contrôle d’exécution des mesures de prévention, de gestion d’alerte et surveillance. En même temps, une telle organisation pourrait être mise à profit en cas d’un plan social assorti d’une chaine de solidarité pour intervenir dans les ménages ou foyers nécessiteux ».

Abba Daoud Nandjédé

Pour le SG de l’ADHET la question de santé globale ne saurait être que l’affaire exclusive du gouvernement ou d’un comité connaissant la situation sociale et économique du pays et les habitudes de la population. A une situation de santé globale, il faut une réponse globale selon l’ADHET.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :