Coronavirus : la Fondation Grand Cœur précise les termes de sa convention avec la Cellule de veille

Coronavirus : la Fondation Grand Cœur précise les termes de sa convention avec la Cellule de veille

La Fondation Grand Cœur (FGC), à travers un communiqué de presse publié ce lundi, est revenue sur sa convention avec la cellule de veille et de sécurité sanitaire dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. L’objectif de l’accord est de “participer pleinement à l’effort national contre le COVID-19 et apporter plus d’efficience dans les actions de riposte“.

La Fondation Grand Cœur « a répondu aux sollicitations de la Cellule de Veille et de Sécurité Sanitaire pour lui apporter son soutien logistique, humain et son expérience de terrain non négligeable acquise de manière continue depuis plus de 3 ans » souligne le communiqué rendu public ce 11 mai. Les termes de la convention, qui n’octroient ni moyens, ni prérogatives particulières à la Fondation Grand Cœur, n’ont pas encore été appliquées précise le document.

Selon le communiqué, des tâches ont été dévolues à la FGC dans le cadre de ce partenariat à savoir :

  • Sensibiliser les populations pour minimiser les risques de propagation du COVID-19 par des messages adaptés au contexte local après avis du Comité scientifique de la Cellule de Veille et de Sécurité Sanitaire ;
  • Fabriquer et distribuer des masques faciaux en tissus ainsi que des dispositifs de lavage de mains ;
  • Concevoir un protocole de distribution de kits alimentaires en vue de satisfaire les ménages vulnérables identifiés et les personnes mises en quarantaine ;
  • Fournir des conseils et avis dans le domaine sanitaire si nécessaire ;
  • Appuyer les équipes médicales mobilisées par le ministère de la Santé publique par la fourniture de médicaments et de consommables ;
  • Renforcer les capacités logistiques des équipes opérationnelles qui seront mises en place par la Cellule dans le cadre d’une réponse sociale à travers les points focaux de la Fondation Grand Cœur.

Pour rappel, la Fondation Grand Cœur fait partie des toutes premières ONG à avoir apporté son soutien actif et direct au gouvernement de la République du Tchad dans la lutte contre la pandémie à Coronavirus. Elle a fait un don au ministère de la Santé publique composé de produits pharmaceutiques, de matériels de protection, de fauteuils roulants, de tentes d’urgence, de réactifs, de consommables, d’affiches de sensibilisation, de dispositifs de lavage de mains, etc. 

En outre, avec l’appui de ses partenaires et donateurs nationaux et internationaux, la FGC a mené d’autres actions sur le terrain. C’est le cas de la confection et la distribution gratuite de plus de 300.000 masques alternatifs réutilisables ; la distribution de vivres composés de riz, sucre, maïs, farine, haricot, huile et savon à plus 40.000 ménages vulnérables sur l’ensemble du territoire national ; la mise à la disposition du ministère de l’Education nationale et de la Promotion civique d’une plateforme d’enseignement gratuite en ligne, avec la prise en charge de tous les enseignants mobilisés dans ce projet par la Fondation.

Il faut le préciser, cette sortie médiatique de la FGC intervient après plusieurs critiques, surtout sur les réseaux sociaux. Certains citoyens dénoncent le fait que cette organisation caritative de la première dame Hinda Deby Itno, se soit substituée aux institutions étatiques.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :