Coronavirus au Tchad : le président Déby n’exclut pas “le confinement total”

Coronavirus au Tchad : le président Déby n’exclut pas “le confinement total”

Au lendemain de la confirmation de deux nouveaux cas de coronavirus au Tchad, le président Idriss Déby Itno s’est adressé ce mardi à la population. Et il n’a pas exclu de recourir au “confinement total”.

“Si les circonstances l’exigent, nous serons amenés à prendre d’autres mesures plus rigoureuses tendant au confinement total”, a prévenu, ce mardi 24 mars, le président Idriss Déby Itno lors de son premier discours à la nation depuis la déclaration de coronavirus au Tchad.

Le chef de l’État a appelé les Tchadiens à “faire preuve de sérieux et de responsabilité pour une maitrise rapide et efficace de ce fléau”, rappelant qu'”en amont” le gouvernement avait pris des “mesures” qui avaient “épargné” le pays jusqu’à la confirmation d’un premier cas le 19 mars.

Il s’agissait alors de “la fermeture des frontières terrestres et [de] la suspension des liaisons aériennes, à l’exception des cargos”, a expliqué Idriss Déby Itno.

Et depuis le premier cas, d’autres dispositions ont été mises en place pour restreindre la propagation du virus dans le pays, notamment la “fermeture de tous les établissements scolaires et universitaires publics et privés, des lieux de cultes, des bars, des restaurants et de tous les endroits susceptibles de réunir un bon nombre de personnes”, a énuméré le président de la République.

LIRE AUSSI – Coronavirus : intégralité du discours du président Déby à la nation

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :