Coopération : quatre pays s’unissent contre l’extrémisme violent

Société : ASYDESEC avec l’appui du projet voix de paix, financé par l’USAID, organise un atelier transfrontalier entre le Tchad, Niger, Cameroun et le Nigeria, ce 25 mars 2021, à l’hôtel Radisson Blu dans le cadre de la lutte contre l’extrémisme violent.

C’est sous le thème (consolidation et pérennisation des acquis des activités des communautés “Yedena” et “kanuri” du bassin du lac Tchad dans la lutte contre l’extrémisme violent), que les ressortissants de quatre pays à savoir : le Tchad, Nigeria, Cameroun et le Niger, passeront trois jours d’atelier, afin de débattre autour des questions qui relèvent de l’intérêt de tous.

L’objectif de cette rencontre est , d’offrir un cadre d’échange entre les communautés victimes des exactions de Boko Haram, dans les pays du Lac Tchad, pour le suivi des recommandations de la rencontre en juillet 2019, et réfléchir sur une forte implication des communautés dans les actions de prévention et de la lutte contre l’extrémisme violent.

Iya Koura Malloum, présidente de l’Association Yedena pour le développement économique social environnemental et culturel (ASYDESEC), dans son intervention affirme que l’initiative engagée par le projet voix de paix dans le cadre d’appui à la participation citoyenne, à a la gouvernance locale et à la consolidation de la paix au Tchad vise à renforcer la capacité de l’organisation de jeunes, des femmes ainsi que les leaders politiques dans le domaine de la citoyenneté.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :