Commune du 6ème arrondissement : un conseiller a reconnu son péché

6ème arrondissement

Le vendredi 10 juin 2016, un conseiller municipal du 6ème arrondissement M. Don De Rim Doumdoubé a été auditionné par le Procureur de la République M. Alghassim Khamis à la police judiciaire. Il est reproché  d’avoir accusé sans fondement le maire de la commune du 6ème arrondissement M. Hassane Mahamat Bako et à l’administrateur déléguée Mme Fatimé Brahim Nokour pour faux usage de faux.  Selon le sms que nous détenons copie, le conseiller a saisi par un message téléphonique ses collègues de ne pas céder aux intimidations de la dame Fatimé. « Quand un conseiller est intimidé, c’est un conseil qui est intimidé. Tenez bon… 4 ans de faux usage de faux c’est trop ! Sauvons cette fois-ci nos électeurs» a livré à ses collègues. Ce message a provoqué lire aux deux accusés qui ne se cachent pas sous silence. Ils ont porté l’affaire aux hautes juridictions du pays. C’est ainsi que Don De Rim était arrêté puis auditionné, le conseiller qui n’en possède pas des preuves matérielles pour se défendre, a reconnu les faits qui ont été reprochés. Aux dernières nouvelles, il est libéré suite à une lettre d’excuse qu’il a écrite à ses chefs hiérarchiques.

J D

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :