mercredi 5 octobre 2022

Choix des jeunes au comité de dialogue : voici comment le CNJT a pris une douche froide

Le Conseil national de la jeunesse du Tchad (CNJT) a tenu une rencontre ce 24 juillet. Elle devait déboucher sur la désignation de cinq personnes qui doivent représenter la jeunesse au sein du comité d’organisation du dialogue national.  Mais la rencontre a tourné au vinaigre.

C’est une rencontre qui a réuni plusieurs associations des jeunes à l’hôtel Radisson Blu. 39 candidatures ont été soumises. Chaque association attend de voir le nom de son candidat figurer sur la liste.

Le présidium qui est composé en grande partie des membres du Conseil national de la jeunesse du Tchad (CNJT), a dans les coulisses retenu 14 noms. Des murmures se font aussitôt entendre dans la salle. Des tiraillements secouent la salle.

Les femmes se sont levées pour dénoncer l’absence des femmes sur cette liste. Le présidium temporise les ardeurs. La tension est survenue quand une partie des associations a constaté l’absence de ses candidats sur la liste. La liste des candidatures a été déchirée par les participants. La rencontre est suspendue. Dans la foulée, un membre du présidium informe les candidats qu’ils seront contactés.   

Les représentants ont quitté la salle sans connaitre la suite.  Le représentant du Collectif des associations et mouvements des jeunes du Tchad (CAMOJET), Douksia Senghor a indiqué que cela est ”une occasion que la jeunesse a montrée aux yeux du monde qu’elle n’est pas mature pour s’entendre sur un point ”. Il ajoute ’’qu’on devait être patient, même s’il y a des éléments qui ne sont pas pris en compte, il sera idéal qu’on puisse en parler avec le présidium. Nous devons surmonter nos égos’’.

Un des leaders du Réseau des jeunes pour le développement et le leadership au Tchad (RJDLT), Emmanuel Takiam a dénoncé la démarche du CNJT. ”Les critères choisis par le CNJT excluent des gens qui, en temps normal travaillent pour la jeunesse”.

Pour l’heure, l’on ne connait pas la date de la prochaine rencontre qui doit aboutir à la désignation des jeunes au comité d’organisation du dialogue. Nous avons contacté le CNJT à ce sujet, mais en vain.       

Laisser un commentaire

économie

La fondation ACRA et CRASH lancent des bourses universitaires en master pour l’année 2022-2023

Le centre de recherche en anthropologie et sciences humaines (CRASH), en partenariat avec ACRA a lancé, ce 5 octobre, son programme d'octroi de bourses...

Tchad : le Syndicat national des Douanes donne une semaine au ministre des Finances pour rectifier un décret controversé

Le Syndicat national des Douanes (SYNAD) a fait un point de presse ce mercredi pour dénoncer un décret qui, estime-t-il, donne au ministres des...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
958 votes · 959 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité