Campagne électorale : la 1ere sortie officielle de Yombombé sous une pluie de promesses

Campagne électorale : la 1ere sortie officielle de Yombombé sous une pluie de promesses

Yombombé Madjitoloum Théophile, candidat de l’Union des travailleurs progressistes pour la cohésion (UTPC) à la présidentielle d’avril 2021, a fait son premier meeting ce mardi, 30 mars, dans la capitale tchadienne.


Air relaxe, sourire aux lèvres, Yombombé Madjitoloum Théophile est accueilli dans une ambiance joyeuse, par les militants de sa formation politique. C’est la première sortie officielle du candidat numéro 10 à la présidentielle du 11 avril 2021.
Invité devant le pupitre pour prononcer son discours et son programme politique, l’homme demande d’abord à la foule de se lever et d’applaudir à la mémoire des Tchadiennes et Tchadiens qui ont été victimes des “barbaries humaines”, avant d’entamer son discours de 54 minutes.

Un programme politique en 11 axes


L’essentiel de ce discours est articulé autour de son programme politique qu’il décline en 11 axes fondamentaux. ” De ma vie, j’ai été employé puis employeur. Je sais créer et rechercher les opportunités sources de richesse”, clame-t-il.
Le premier axe de son programme consiste à rendre les institutions fortes , indépendantes et équilibrées. Selon Yombombé Madjitoloum Théophile, cet axe définira sa ligne et celle de son gouvernement durant son mandat, s’il est élu.
“Un village, un point d’eau”, c’est le nom d’un grand projet envisagé par le candidat de l’UTPC pour, assure-t-il, doter chaque village tchadien d’un point d’eau potable et renforcer les mesures d’hygiène et d’assainissement. Mais pas seulement, “toutes les villes du Nord et de l’Est du Tchad seront desservies en eau potable à travers un projet d’alimentation intitulé Pipeline Bleu.”

A relire :  les grands projets du candidat Théophile Yombombé


300 milliards de nos francs, c’est la somme d’argent que Théophile promet mettre en place pour la prise en charge des victimes identifiées de l’ancien président Hissène Habré et pour faciliter le retour des filles et fils du Tchad de la diaspora et en rébellion. “J’organiserai une rencontre nationale, vérité et réconciliation et construirai un mémorial pour la réconciliation et la paix”, a-t-il déclaré.

Ses projets pour l’éducation, la recherche et la formation


Sur le plan éducatif, le quinquagénaire prévoit engager la réforme du système éducatif afin de redonner à l’éducation nationale ses “attributs nobles” et faire de la scolarisation des filles un havre pour la lutte contre la pauvreté, les maladies et les infections sexuellement transmissibles.
Aussi, dit-il “je mettrai en place une dotation de bourse d’équipement à tous les étudiants nouvellement admis dans les universités d’Etat et celles et ceux qui accèderont régulièrement aux unités supérieures.” De même, il promet consacrer 30% du budget de l’Etat pour la formation de l’ensemble des travailleurs exerçant dans le secteur public.

Yombombé Madjitoloum Théophile, rassure ses militants et sympathisants que tous les projets sont déjà organisés. “Il vous appartient à vous de me donner vos voix lors du scrutin du 11 avril, pour me permettre de les réaliser”, a-t-il ajouté. ” “Rien ne se fera dans les bureaux, nos concitoyens seront consultés…” a-t-il fait savoir.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :