Burundi : l’ancien Président Pierre Buyoya est mort à 71 ans

L’ancien Président Burundais Pierre Buyoya est décédé  ce 17 décembre. Il a dirigé le Burundi de 1987 à 1993, puis de 1996 à 2003. 

C’est un chef d’Etat de plus qui passe l’arme à gauche. Ce 17 décembre, l’ancien  président du Burundi Pierre Buyoya décède. Une information relayée par les médias burundais. 

Militaire de carrière, Pierre Buyoya prend le pouvoir au Burundi en 1987, après avoir mené un coup d’État contre Jean-Baptiste Bagaza.

Dans un contexte de tensions ethniques extrêmes entre Tutsi et Hutu, il mènera une politique de « réconciliation nationale », qui débouchera sur la Constitution de 1992. 

L’année suivante, des élections libres sont organisées et le parti de Pierre Buyoya, l’Union pour le progrès national (Uprona), concède la victoire au  Front pour la démocratie au Burundi (Frodebu) de Melchior Ndadaye.

Il revient une seconde fois au pouvoir par la force, en 1996, alors que le Burundi est plongé dans la guerre civile. C’est sous sa présidence que seront signés les accords d’Arusha, en 2000, qui mettront fin au conflit qui ensanglante le pays.

Il décède quelque temps seulement après Pierre Nkurunziza, mort deux mois avant la fin de son mandat. 

Avec J.A 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :