“Au-delà de son bilan, le choix est facile et c’est MIDI”, Cesam

0
11

MESSAGE- Le Cercle de réflexion stratégique d’appui à la réélection du Maréchal (Cesam), a axé la dernière conférence-débat de sa série initiée depuis quelques jours autour du “bilan et du programme du candidat du consensus”.

Face à l’assistance, le ministre de la Santé publique, président d’honneur du Cesam, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, a déclaré que “le chef de l’État est la seule personne capable de finaliser tous les projets sociaux qu’il a lui-même initié (…)”. Il a renchérit que malgré les crises liées à la chute des cours du pétrole et au coronavirus, le Tchad présente une certaine résilience.

Depuis son arrivé au pouvoir, MIDI a jeté les fondements d’un Etat de droit, consolidé les acquis démocratiques et mobilisé des ressources considérables pour améliorer le quotidien du Tchadien“, affirme Abdoulaye Sabre Fadoul. Le ministre de la santé de poursuivre qu’en dépit de nombreux défis, le président a fait des “choix avisés” pour les relever.

Quant au programme du candidat du consensus, Abdoulaye Sabre Fadoul a rappelé qu’il s’articule autour des grands axes à savoir :

  • la paix et la sécurité ;
  • la bonne gouvernance et la liberté ;
  • la poursuite des réformes déjà engagées ;
  • la justice et l’équité ;
  • la promotion de la jeunesse ;
  • la diversification de l’économie nationale par le désenclavement du pays;
  • la réduction des inégalités ;
  • l’accès à l’eau et à l’électricité ;
  • l’aménagement urbain et la question du logement ;
  • l’amélioration de la qualité de l’éducation ;
  • l’utilisation des NTIC à de meilleures fins, etc.

Les propos du ministre ont été appuyés par les ex-ministres Brah Mahamat et Achta Saleh Damane, présents à la rencontre, qui louent les efforts et réalisations de MIDI en faveur de la femme et de la fille. “Les causes féminines sont les piliers majeurs du programme de MIDI. D’ailleurs, le bilan est positif car la condition de la femme est nettement améliorée”, constate Achta Saleh Damane.

Les panélistes soulignent que ce bilan et le programme qu’ambitionne MIDI pour le Tchad, sont des raisons suffisantes pour voter le candidat du consensus le 11 avril 2021 prochain.

MESSAGE…

Leave a Reply