Armée : et si Deby était élevé au rang de Maréchal !

Armée : et si Deby était élevé au rang de Maréchal !

Vraisemblablement, le président de la République Idriss Deby Itno, chef suprême des armées, pourrait être élevé de son grade de général d’armée, au rang de Maréchal, à l’occasion de la fête des armées célébrée chaque année à l’orée du Nouvel An.

Cette année c’est la ville de Faya, chef-lieu de la province de Borkou qui est à l’honneur. Des sources renseignent que Deby sera élevé au rang de Maréchal à Faya. D’autres sources confient que c’est plutôt à Amdjarass, sa ville natale qu’il sera élevé au rang de Maréchal. Même si le lieu et l’information sur cette cérémonie est tenue secrète, une chose est certaine les leaders de l’Organisation des Femmes du Mouvement Patriotique du Salut (OF-MPS), à l’occasion de leur rentrée politique, le 1er décembre dernier avaient recommandé son élévation en ces termes “que le président de la République soit élevé au grade de Maréchal.”

Beaucoup d’observateurs de la scène politique avaient soupçonné que ces recommandations viennent des hauts lieux. Par ailleurs vu la pléthore de généraux 2, 3, 4, 5 étoiles qui pullulent dans les rangs de l’armée, c’est certainement une manœuvre militaire pour distinguer le premier d’entre eux. En attendant qu’il le soit wait and see, comme le disent les Anglais.

Un commentaire

  1. Edmond
    1 janvier 2019 at 8 h 44 min Répondre

    Cela s’appelle la boulimie du pouvoir. Au lieu d’élever leur président au grade de marechal, l’OF-MPS ferait plutôt mieux de simplement le nommer la sentinelle de l’effondrement scandaleux du taux de mortalité maternelle et infantile au Tchad. Il faudrait bien que ces femmes tchadiennes soient en vie pour voir leur marechal.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :