Ahmat Mahamat Bachir : « Mahamat Ahamat Lazina est un récidiviste, il a simulé sa disparition »

Ahmat Mahamat Bachir : « Mahamat Ahamat Lazina est un récidiviste, il a simulé sa disparition »

Le ministre tchadien en charge de la sécurité publique Ahmat Mahamat Bachir a tenu cet après-midi un point de presse à son cabinet pour éclairer l’opinion nationale et internationale sur la supposée disparition du président du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT) Mahamat Ahamat Lazina.

Selon le ministre Bachir, Mahamat Lazina n’a pas été kidnappé et n’est pas porté disparu. Il a pris fuite. Aux dernières nouvelles, M. Lazina serait du côté du Cameroun où, les forces de sécurité sont activement à sa recherche, indique le ministre. Il précise par ailleurs que le complice de M. Lazina, le nommé Abderahmane Abdoulaye est actuellement détenu à la police judiciaire de N’Djamena pour des besoins d’enquête.

Selon les explications du ministre, tout a commencé par une histoire de tentative de viol par Ahmat Mahamat Lazina sur la nommée Mansoura Seid, amie à sa concubine, dans la nuit du 18 avril 2016. Grâce à l’intervention des forces de l’ordre, M. Lazina a été arrêté et conduit au Commissariat de sécurité publique CSP 17. Gardé dans les locaux dudit commissariat afin de tirer l’affaire au clair, le président du MNCT aurait escaladé le mur aux environs de 4 heures du matin pour prendre la poudre d’escampette.

Le ministre de la sécurité publique Ahmat Mahamat Bachir a précisé que M. Lazina n’est pas à son premier forfait. Il a présenté à la presse un document faisant mention d’infraction criminelle (viol) commise par ce dernier en mars 2009 au Canada.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :