Afrique/sécurité :« faire face à ces menaces nécessite une coordination entre toutes les régions touchées et entre les bureaux régionaux des Nations-unies concernés », François Lounceny Fall

Afrique/sécurité :« faire face à ces menaces nécessite une coordination entre toutes les régions touchées et entre les bureaux régionaux des Nations-unies concernés », François Lounceny Fall

INSÉCURITÉ – Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Afrique centrale, François Lounceny Fall, a présenté, mercredi dernier, au conseil de sécurité, la situation liée à l’insécurité dans la sous-région. Il a saisi cette occasion pour faire quelque propositions urgentes. Nous vous proposons quelques extraits de son intervention.

– Coopération et coordination avec les entités de l’ONU d’autres régions

M. Fall et son collègue Mohamed Ibn Chambas, chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), ont convenu d’intensifier leur engagement en faveur de la coopération et de la coordination interrégionale en matière de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée, qui constitue l’une des principales priorités communes de leurs deux bureaux, mais aussi dans le bassin du lac Tchad.

Le chef de l’UNOCA a indiqué qu’il continuera également à tenir régulièrement des consultations avec l’Envoyé spécial de l’ONU pour la région des Grands Lacs, Huang Xia, la Représentante spéciale des Nations Unies auprès de l’Union africaine, Hannah Tetteh, les chefs des missions de paix en République centrafricaine (MINUSCA), Mankeur Ndiaye, et en République démocratique du Congo (MONUSCO), Leila Zerrougui, ainsi qu’avec les coordonnateurs résidents des Nations Unies des pays concernés.

« Faire face à ces menaces nécessite une coordination entre toutes les régions touchées et entre les bureaux régionaux des Nations Unies concernés », a insisté le Représentant spécial. « Tous ces efforts de coordination visent à améliorer notre compréhension des enjeux dans nos domaines de responsabilité et pour mieux accompagner les pays concernés pour y faire face ».

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :