Affire Zouhoura : l’UNDR de Kebzabo condamne le crime et réclame justice

Affire Zouhoura : l’UNDR de Kebzabo condamne le crime et réclame justice

Par un communiqué de presse, l’opposition politique, qualifie cet acte de barbare assimilable a un crime doit être immédiatement pris en charge par le gouvernement pour que les présumés auteurs soient arrêtés et jugés dans l’urgence. Selon l’opposition  c’est la seule façon de calmer les proches, avant de diagnostiquer cet acte pour en comprendre les tenants et aboutissants. La protection de toute société est de la responsabilité du gouvernement qui ne saurait s’y dérober sous aucune raison au lieu d’une répression sauvage et aveugle qui entraine des morts et blesses. L’union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) condamne cet acte criminel et exige que la justice soit faite dans toute sa rigueur.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :